6. Quelles sont les normes européennes pour les pierres naturelles ?

La pose de pierre naturelle, que ce soit en dallage, en margelle, en couvertine, etc… est soumise à des normes.

 

Il y en a 8 à respecter :

 

  • La masse : exprimée en kg/m3.
  • La porosité : exprime la résistance et l’absorption d’eau d’une pierre.
  • La résistance à la compression : c’est la pression qui peut être appliquée sur une pierre naturelle sans la casser. On l’exprime en N/mm2.
  • La résistance à la flexion : représente la charge maximale que la pierre peut supporter. La résistance à la flexion doit toujours être inférieure à la résistance à la compression.
  • La dureté : pour faire ce calcul, on fait la moyenne de la dureté des minéraux qui la composent.
  • La résistance à l’usure : cela sert à déterminer si la pierre sera adaptée pour le revêtement de sol d’un endroit précis (étude de l’effet de la circulation sur une pierre).
  • La résistance au gel : correspond à la durabilité d’une pierre, pour un chantier extérieur. On l’exprime en nombre de cycles de gel/dégel sans présenter d’altération.
  • La résistance au glissement : c’est le point le plus important au niveau de la sécurité des revêtements de sols. Elle est conditionnée par la nature et l’état de surface des éléments mis en contact.

 

Pour revenir à la rubrique « Conseils et Entretien » cliquez ici

Créa Stone